En ville ou à l’hôpital, les professionnels de santé ont très vite adopté les technologies mobiles, et multiplié les devices : smartphones, tablettes, ordinateurs. Aujourd’hui, la convergence et la modularité des formats mobiles permettent de réduire le nombre de devices, et gagner encore en efficacité.

Santé : en route vers le « Digital Workspace »

Certes, ce n’est pas nouveau : depuis une trentaine d’années déjà, les « nouvelles technologies » se sont invitées aussi bien à l’hôpital que dans la médecine de ville. Ce qui l’est en revanche, c’est l’accélération franche qui s’est produite ces 10 dernières années. Notamment avec les devices mobiles, modulaires, connectés en permanence et surtout dont la puissance a aujourd’hui de quoi faire pâlir d’envie certains desktops pourtant intransportables.

Grâce à ces nouveaux devices, qui ont en outre le bon goût d’être toujours plus « user friendly », les professionnels de santé peuvent se concentrer sur leur cœur de métier, optimiser leur temps et répondre au mieux aux besoins et attentes des patients.

Et l’évolution devrait se poursuivre encore : soutenue par une forte demande des professionnels, les fournisseurs de ces solutions ne cessent de les améliorer, proposant toujours plus de possibilités aux utilisateurs, premières pierres du « digital workspace », dans la santé comme dans de nombreux autres secteurs.

Médecine de ville : la mobilité avant tout

CTA_SCC-MICROSOFTPour ces nouveaux devices mobiles, les soins et consultations à domicile sont le terrain de jeu idéal : les dossiers de soins et le DMP (Dossier Médical Patient) sont non seulement accessibles devant le patient, mais peuvent en outre être complétés en temps réel par les professionnels de santé, qu’ils soient infirmiers ou médecins.

Sans compter que les possibilités offertes par ces appareils permettent, au-delà des entrées textuelles, de travailler en toute autonomie : prise de vue pour visualiser les évolutions des pathologies, scan des ordonnances, consultations des résultats d’analyse, etc. In fine, l’accessibilité permanente à ces données réduit considérablement les risques d’erreur médicale.

S’ils optimisent le temps et sécurisent les actes des professionnels de santé, ces nouveaux compagnons mobiles, capables de tout faire ou presque, leur facilitent aussi grandement la vie, le même écran leur servant d’outil de travail et également, par exemple, de GPS pour se rendre d’un domicile à l’autre !

Médecine hospitalière : puissance et efficacité

Les usages en mobilité ne sont pas si nouveaux que ça : depuis l’apparition des premiers smartphones et le développement des tablettes, assez proches dans l’usage mais de taille supérieure, de très nombreux professionnels ont adopté ces nouveaux outils pour les aider dans leurs activités en situation de mobilité. Des solutions qui ont permis de créer ces usages professionnels, mais qui imposaient aussi généralement de disposer de plusieurs appareils : un smartphone, une tablette et un ordinateur.

Ce qui est nouveau aujourd’hui, ce sont toutes les possibilités offertes pour les devices les plus récents, à l’image de la Surface de Microsoft par exemple. De plus en plus puissants, modulaires et en capacité de recevoir des matériels optionnels (clavier, ports USB, lecteur de codes barres, etc.) et des OS très complets, ces postes de travail mobiles répondent à presque toutes les situations professionnelles.

Ainsi, à l’hôpital, personnels médicaux, para-médicaux et administratifs peuvent désormais travailler sur un seul et même device, qu’ils soient dans leur bureau, en réunion ou auprès des patients, afin de gagner en efficacité et mieux s’occuper des patients. Et qui sait, grâce à l’évolution toujours plus rapide des technologies, les usages qu’imagineront demain ces professionnels de santé ?

KICK OFF SCC

Nouveaux devices, nouveaux usages métiers en entreprise
Participez à l’atelier du 7 juin 2017 
à 13h00

Recevez par mail les articles et actualités AuCoeurdesMétiersJe m'inscris à la newsletter
preloader