La digital workplace offre au collaborateur, un utilisateur connecté exigeant, un environnement de travail numérique fondé sur des solutions transversales, simples, mobiles et collaboratives. Enjeu stratégique de performance et levier de la transformation digitale, elle devient un élément essentiel de la marque employeur.

 

Du poste de travail à l’espace de travail

Une stratégie digital workplace bien pensée dépasse la simple notion de poste de travail connecté. Pour l’entreprise, il s’agit en effet d’associer l’évolution technologique à celle des usages et de les interpréter au mieux pour ensuite les transformer en solutions digitales adaptées à son métier. Concrètement, la digital workplace repose sur des solutions simples, mobiles et collaboratives qui offrent aux collaborateurs la possibilité d’accéder à distance et à tout moment à l’ensemble des outils et applicatifs. Aujourd’hui 71 % des entreprises se disent globalement convaincues par une telle approche même si 9% seulement d’entre elles ont réellement déployé des solutions de digital workplace (*).

Découvrez l'enjeu stratégique que représente le Digital workspace

Expérience collaborateur et parcours employé

Plus agile et plus connectée, la digital workplace harmonise avec cohérence les technologies utilisées (e-mail, messagerie instantanée, médias sociaux, applications RH, etc.) et transforme ainsi « l’expérience collaborateur ». Elle crée un environnement de travail dynamique qui favorise l’innovation collaborative, gage d’efficacité. Mieux, la digitalisation du parcours employé est source d’engagement et de motivation pour le collaborateur qui par ailleurs protège son employabilité dans un contexte de transformation permanente.

Parmi les cinq principales attentes exprimées par les entreprises figure le besoin de replacer le collaborateur au centre de l’organisation du travail (*), lequel réclame un environnement de travail qui lui ressemble, connecté, libre et collaboratif. Les usages personnels se sont en effet invités dans le monde professionnel. Soucieuse de soigner sa marque employeur, l’entreprise a tout intérêt à répondre aux nouvelles exigences des salariés sans négliger la jeune génération qui ne conçoit plus le travail autrement qu’en situation de mobilité. La digital workplace devient alors un élément essentiel de la marque employeur, déterminant quand il s’agit d’attirer, de former et de fidéliser les compétences et les talents.

 

(*) Etude Umanis (novembre 2017)

Recevez par mail les articles et actualités AuCoeurdesMétiersJe m'inscris à la newsletter
preloader