Les impacts de la convergence sur les processus des GHT – 2/3

Le passage à un SI de santé territoriale, drivé par la convergence, impacte avec force l’ensemble de l’organisation et des processus quotidiens des structures hospitalières. Avec des délais très serrés, certains chantiers, techniques et organisationnels, sont à engager dès maintenant, car les contraintes seront nombreuses.

Le DPI unique, vers l’interdisciplinarité

C’est un des symboles de la convergence, l’outil de collaboration par excellence des différents professionnels de santé. Décloisonner l’information, réduire drastiquement le risque d’erreur de saisie, le dossier patient informatisé est le “noyau opérationnel de l’hôpital”.

Reste que c’est un bouleversement dans les habitudes de travail et une technique inaboutie pourrait se révéler fort préjudiciable. Il y a donc lieu d’adopter un langage commun, sachant que l’adhésion du personnel soignant aux nouveaux outils est un pré-requis. Codage des pathologies, unification du langage médical, au-delà des paramètres, l’interdisciplinarité et la coopération passent avant tout par le goût de partager. Le fait de penser à consulter les informations renseignées par d’autres professionnels ne sera pas nécessairement naturel. Il faudra veiller à l’encourager.

La sécurité de la donnée, encore des efforts à faire

Peut-être l’information ne vous a-t-elle pas échappée, tant beaucoup s’en sont fait l’écho. Mais il faut dire que l’expérience a de quoi faire réfléchir et provoquer chez toutes les directions le désir ardent de recruter massivement des responsables de la sécurité informatique.
A l’occasion du congrès national de la sécurité des SI de santé 2016, deux hackers éthiques ont démontré avec quelle facilité ils ont su prendre le contrôle d’une interface web et aspirer en deux temps trois mouvements l’ensemble du contenu des fichiers patients.
S’il ne devait y avoir qu’un conseil à donner, ce serait celui de s’assurer que vos prestataires ont pour habitude de travail de conduire les processus de sécurité dès la conception d’un projet et pas à la fin !

Une DSI commune, attention à la gestion du personnel

Avec la convergence, c’est une DSI commune aux établissements membres du GHT qui est en train de se dessiner. L’article 27 de la loi de modernisation du système de santé prévoit la gestion d’un système d’information hospitalier et d’un département de l’information médicale [DIM] uniques. Or cela signifie de prendre en compte une gestion des compétences qui jusque là était elle aussi cloisonnée et qui demain nécessitera une nouvelle répartition, certainement une harmonisation et de nouvelles modalités pour répondre au mouvement de coopération.

Une gestion des compétences qui présentera quelque challenge, à n’en pas douter, compte tenu des tailles très variables des établissements concernés et de leurs équipes techniques. Déjà se profilent des inquiétudes au sein des petites équipes, auxquelles il ne faudra pas tarder à répondre.

Loin d’être exhaustif, ce billet vise principalement à témoigner de la multiplicité des enjeux à venir au sein des GHT. C’est pourquoi de la méthode et une stratégie s’imposent. Que nous détaillons dans la troisième et dernière partie de ce dossier consacré à la convergence des SIH.

Partagez cet articleShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn9Email this to someone
Recevez par mail les articles et actualités AuCoeurdesMétiersJe m'inscris à la newsletter