L’entreprise du futur. Souple comme un roseau, l’entreprise du futur n’est pas uniquement une startup brillante ou une licorne sur laquelle les paris se prennent. L’entreprise du futur peut être chaque PME, chaque ETI, chaque multinationale porteuse d’une nouvelle vision de son business et de la façon de le faire. 

Le secret de la transformation massive et puissante du tissu entrepreneurial français réside dans la capacité à susciter de nouvelles émotions fortes en s’appuyant sur les atouts comme sur les contraintes inhérentes au monde de l’entreprise. Embrasser les changements de la sphère économique, entendre les désirs, répondre mieux que les autres aux demandes exprimées, susciter l’enthousiasme, sont quelques marqueurs de l’état d’esprit de la transformation. 

HP est de ces grandes entreprises promoteur de la transformation numérique auprès de ses clients, par l’amélioration des conditions de travail, l’exploration des nouveaux usages, et surtout la reconnaissance du désir de chacun d’innover dans un environnement en constante évolution. L’entreprise du futur, c’est une entreprise bien dans son époque, qui sait profiter des technologies et des avantages qu’elles apportent. 

Or, l’on ne peut être promoteur si l’on ne s’est pas appliqué à soi-même ce que l’on conseille. C’est l’expérience que partage avec nous aujourd’hui Kareen Joosten, Partner Business Manager chez HP. 

Kareen, en quoi HP incarne-t-elle cette vision de l’entreprise du futur ?

Selon nous, la meilleure façon de prédire le futur, c’est de l’inventer soi-même ! Le digital s’invite partout, dans les produits, les services et transforme le monde de l’entreprise à une vitesse historique. Quatre tendances de fond sont à l’œuvre dans cette transformation : l’urbanisation engendre de nouveaux besoins auxquels des services en rupture avec les anciens modèles viennent répondre, la démographie, qui impacte le monde du travail aujourd’hui comme elle le fera demain encore autrement, la globalisation qui est le reflet d’une ère de disruption permanente, et bien évidemment, l’innovation, notre fer de lance.

HP s’inscrit dans cette nouvelle ère. En tant qu’entreprise globale au cœur des innovations, HP joue un rôle important dans l’accompagnement de ses clients et dans la compréhension de ces grandes tendances qui influencent la croissance et les enjeux économiques.

C’est pourquoi, avant de concrétiser cette transformation digitale chez nos clients, nous avons décidé de prendre ce cap en beta-testeur.

HP s’est adressé à chaque collaborateur pour comprendre nos besoins et ainsi mettre à disposition un environnement de travail qui souligne les grandes tendances d’aujourd’hui. Un univers qui permet de mettre l’accent sur l’esprit collaboratif et le nomadisme que nous incarnons. Il en est ressorti des employés plus productifs, des bureaux plus agiles, des espaces de réunions plus interactifs, des bâtiments plus intelligents et enfin une mobilité plus fluide et sans accroc. 

Comprenons-nous bien : le matériel n’est pas une fin en soi.  C’est l’émotion que l’usage d’une tablette dernier cri, d’un smartphone puissant ou d’un ordinateur nomade nouvelle génération peut susciter qui est importante. En d’autres termes, HP a reconnu et pris en compte l’existence de ce désir, né d’une culture digitale chez les collaborateurs de plus en plus présente et forte.

Concrètement, comment la prise en compte de ce désir se traduit-elle ?

C’est très varié. Au même titre que nous sommes entrés dans une relation personnalisée avec nos clients, quasi intime, en tout cas très sélective, l’ensemble des mesures visent à satisfaire des usages aussi différents que le sont les collaborateurs de HP. Aussi, en fonction des besoins mais surtout des préférences et des habitudes, tout est organisé pour faciliter la transition entre vie privée et vie professionnelle. La vie personnelle des collaborateurs est protégée et valorisée, notamment par des solutions de travail à distance renforcées et des espaces multisites. HP favorise la mobilité en la rendant aussi fluide que possible. Les usages ne sont pas cloisonnés, tout comme l’environnement de travail.  L’ensemble du management est en open-space pour un travail main dans la main avec leurs équipes.

Nous disposons de salles de réunion et de focus room pour certaines circonstances qui nécessitent de s’isoler, mais le reste du temps, les collaborateurs s’installent où ils le souhaitent. Les espaces de réunions sont rendus interactifs, avec des équipements modulaires et nos meilleures technologies pensées pour la cocréation et la collaboration.

L’environnement de travail a été repensé en termes de sécurité et design. Nous fleurissons les locaux, ce n’est pas du tout secondaire. Mais c’est aussi une question d’atmosphère. Les collaborateurs évoluent dans un espace où les technologies bousculent les habitudes et réveillent l’imagination. Pouvoir se projeter dans l’avenir passe pas l’immersion dans un univers fort en capacités digitales.

Quelles sont les grandes tendances IT de l’entreprise du futur ? 

De notre propre transformation numérique, nous avons formalisé le concept Work-place, Work-style, Work-force, qui aborde autant le lieu et le style de travail que le collaborateur. C’est avec ce concept global que nous accompagnons les PME et les ETI dans leur propre transformation. Nous connaissons le processus car nous l’avons vécu et le poursuivons de l’intérieur.  C’est l’idée selon laquelle la technologie suscite des émotions fortes et qu’elle peut être mise au service du plaisir au travail.

Elle est aussi au service du business et doit être disponible tout le temps et partout. C’est pourquoi les grandes tendances portent par exemple sur la disponibilité de kiosques IT qui permettent à nos clients d’offrir à leurs employés des services de proximité.

Par exemple, nos Vending Machines sont de véritables distributeurs de consommables et de matériels IT, au gré des besoins des collaborateurs. Une autre illustration de ces tendances, des casiers de maintenance sont également à disposition des utilisateurs, qui ne sont plus tributaires de processus de maintenance parfois long et fastidieux.  

Par ailleurs, il faut insister sur l’accès aujourd’hui à une totale visibilité du parc informatique. Concrètement, très peu d’entreprises sont en mesure de dire avec précision combien de matériels sont utilisés et où. Le recensement des appareils en temps réel est un atout majeur et il participe de notre offre de valeur. Manager le cycle de vie de son parc informatique n’a jamais été aussi simple, économique et intuitif parce qu’il relève d’un all inclusive conçu pour libérer le temps. Et l’argent !

L’entreprise du futur est donc aussi un concept global ?

Oui, l’entreprise du futur se voit globale car on ne peut plus faire abstraction des relations entre l’homme et la technologie. C’est aussi un concept global car la passion, l’expression des désirs des collaborateurs, la stimulation nécessaire pour imaginer de nouveaux usages, de nouvelles applications, de nouveaux services, ne peut pas s’accommoder de contraintes matérielles.

Il faut pouvoir libérer l’innovation.

C’est pourquoi avec SCC et l’offre One Digital, nous éliminons toutes les sources de difficultés liées à la gestion d’un parc informatique. Avec un seul objectif : que nos clients disposent du matériel le plus performant et le plus désirable à chaque instant pour favoriser le développement de leurs activités.  

Du projet de mise en œuvre, en passant par la personnalisation et l’intégration, au déploiement et jusqu’à la formation sous de nombreux formats, One Digital ne s’arrête pas là. Le support et la maintenance vont de paire avec l’évolution du parc et le recyclage, car nous voulons contribuer à la réussite des politiques de responsabilité sociétale de nos clients.

Et parce que le marché bascule maintenant d’un monde transactionnel à un monde contractuel, notre proposition de valeur s’appuie sur des solutions de financement par abonnement qui préservent la trésorerie des entreprises sans toutefois impacter la structure de bilan choisie par nos clients. C’est une facilité comptable généralement très appréciée.

Voilà comment l’entreprise peut renouveler l’émotion, entendre et répondre aux désirs exprimés, satisfaire la soif de technologies de ses collaborateurs. Gestion et pilotage, souplesse et maîtrise des coûts sont les principes maîtres qui guident cette nouvelle force digitale dans et pour l’entreprise du futur.

 

 

Partagez cet articleShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn65Email this to someone
Recevez par mail les articles et actualités AuCoeurdesInfrasJe m'inscris à la newsletter