Créer une « école de la confiance » pour « élever le niveau général des élèves » et « promouvoir la justice sociale » : plus qu’un projet de loi, il s’agit d’un projet de société aux enjeux numériques incontournables. La digitalisation représente un levier puissant pour accompagner les transformations pédagogiques et organisationnelles, dans l’apport et l’accès aux ressources éducatives, dans les apprentissages et leur évaluation, au cœur de la formation et dans la simplification des relations avec les usagers.

 

La data scolaire au cœur de la stratégie numérique

Les données scolaires sont aujourd’hui collectées, stockées et traitées par une multitude d’acteurs (établissements scolaires, services académiques, collectivités territoriales, partenaires privés…). Elles font l’objet d’une réflexion poussée afin que leur analyse se fasse au bénéfice des élèves, des professeurs, de la communauté de chercheurs, et au profit du pilotage global du système éducatif. « L’école de la confiance » passera nécessairement par la mise en conformité de tous aux règles qui encadrent l’usage des données et en particulier au règlement général européen sur les données personnelles (RGPD). Le ministre de l’Éducation nationale va même plus loin en créant un comité d’éthique et d’expertise en matière de données numériques.

 

Les nouvelles perspectives offertes par l’IA, l’IoT, la blockchain

L’école n’échappe pas au développement des technologies. Au contraire… L‘intelligence artificielle pourrait demain modifier les pratiques des enseignants en leur apportant une assistance à l’évaluation et à la correction des travaux. L’IA sera tout aussi précieuse dans les parcours d’apprentissage des élèves en fournissant des informations qui permettent ensuite de mettre en œuvre des programmes d’accompagnement ad hoc. Quant aux objets connectés, ils trouvent progressivement leur place dans l’enrichissement et le renouvellement des modalités d’apprentissage (via des bracelets dédiés à l’éducation physique et sportive, par exemple), tandis que la réalité augmentée constitue déjà une nouvelle perspective structurante en matière de pédagogie. Et que dire des effets de la blockchain sur la dématérialisation des diplômes et des procédures ? Un certain nombre de démarches sont d’ores et déjà dématérialisées. C’est le cas des demandes de bourses en collège ou en lycée, de l’accès au livret scolaire unique ou encore du dossier l’inscription.

 

Créer les conditions de l’innovation et de l’acculturation digitale

L’acculturation digitale des élèves passe par de nouveaux enseignements : des « Sciences numériques et technologie » en seconde dès la rentrée prochaine à l’option « Numérique et sciences informatiques » en première et terminale.  Et parce que tout système éducatif repose sur l’évaluation, les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur ont élaboré un cadre de référence des compétences numériques, inspiré du cadre européen et valable de l’école primaire à l’université. C’est un fait : le développement des compétences numériques est fondamental pour appréhender le monde professionnel qui requiert créativité, innovation et collaboration. De même, l’utilisation des outils et des ressources numériques exigent de la part des enseignants une formation dédiée, toutes disciplines confondues.

Développer une stratégie du numérique suppose aussi de renforcer les liens et de favoriser les expérimentations entre la recherche, les contenus des formations et les pratiques pédagogiques (personnels de l’Education nationale, tissu associatif, chercheurs, formateurs, entreprises, etc.). Partenaires incontournables dans le déploiement du numérique à l’Ecole, les collectivités territoriales sont par ailleurs étroitement associées à la création du service public du numérique éducatif et dans une démarche de gouvernance concertée et partagée.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Recevez par mail les articles et actualités AuCoeurdesMétiersJe m'inscris à la newsletter
preloader